14eauaromatisee385sig

 

coupin_t005      Les épices et les plantes aromatiques font vraiment partie de ce qui me fascine en cuisine, certainement parce que leur mélange se doit d'être subtil et permet d'inombrables combinaisons qui font que l'on s'approprie vraiment une recette, en la modifiant, en la magnifiant parfois...

         Mais en dehors de leurs goûts, elles présentent un autre avantage de taille : elles sont excellentes pour la santé ! En effet, elles permettent de cuisiner avec une quantité réduite de sel et de matière grasse et donc d'alléger agréablement nos recettes, mais en plus elles contiennent de précieuses molécules antioxydantes qui nous protègeraient des cancers digestifs et des maladies cardiovasculaires. Pour préserver leurs qualités, il est préférable de consommer des herbes fraîches ou surgelées plutôt que des herbes sèches et les cuissons douces leur sont également plus favorables.*

        Et le bio dans tout ça ?! Pour les épices comme pour les herbes bio, que ce soit lors de leur culture, de leur transport ou de leur stockage, aucun pesticide, herbicide ni engrais chimique n'est utilisé. Les plantes sauvages, naturellement "bio", ne sont pas contaminées par dessacs de jute traités par insecticide. Le bio interdit aussi l'utilisation de colorant, d'additifs et ne permet pas l'irradiation des épices.*

        Aujourd'hui, je commencerai par le fenouil parce que j'adore le cuisiner sous toutes ses formes et aussi parce que j'ai découvert plein de petites infos intéressantes à vous révéler sur lui.

http://www.larousse.fr

          Le saviez-vous ?

1/ C'est un antispasmodique et spasmolytique qui soigne les spasmes et les douleurs de l'estomac (gastrite) et du côlon (colite). Il permet d'éviter les fermentations intestinales et c'est aussi un stimulant de la digestion.

2/ Il suffit, paraît-il, de glisser une feuille fraîche de cette herbe dans sa chaussure gauche pour être assuré de traverser un champ herbeux sans se faire piquer ni dévorer par les insectes.

3/ Ses usages culinaires et médicaux remontent à l'Antiquité; Égyptiens, Grecs et Romains l'incorporaient à leurs mets; Hippocrate et Dioscoride le recommandaient aux nourrices pour activer la sécrétion du lait ainsi qu'aux personnes menacées de cécité; Chinois et Hindous l'estimaient propre à neutraliser les morsures de serpents et de scorpions; enfin, la magie et la sorcellerie le tenaient pour une herbe bénéfique dont les rameaux, accrochés en bouquet aux poutres d'une maison, chassaient les mauvais esprits alors que les graines, glissées dans le trou des serrures, barraient la route aux revenants. **

4/ Le fenouil pousse bien partout : il y a des variétés pour le Nord, qui produisent en été ("Lino", "Fino") et d'autres pour le midi ""De Florence") à récolter en automne et en hiver. Ce légume est un Italien dont, paraît-il, Catherine de Médicis a fait la renommée.***

 

Et maintenant, à vos tabliers !

 

Racines, feuilles et graines : tout est bon dans le fenouil au délicieux goût d'anis, alors commençons par les racines ou bulbes :

Pour l'été, préparez une jolie salade bien fraîche. Pour 6 personnes, comptez 5 bulbes de fenouil qu'après avoir lavés, vous émincerez finement à la main ou au robot puis auxquels vous ajouterez le jus d'une orange et d'1/2 citron bio. Arrosez d'huile d'olive, salez, poivrez, râpez quelques copeaux de parmesan et parsemez de quelques noisettes concassées. Mélangez bien et servez frais. Pour une jolie présentation, n'hésitez pas à décorer le dessus du saladier de quelques feuilles aériennes de fenouil...

nb: vous pouvez décliner cette salade à l'infini en variant les fruits frais et secs; n'hésitez pas à ajouter quelques dés de pommes et quartiers d'orange ou à accentuer le côté sucré-salé en incorporant 1 cuill.à café de miel. Vous pouvez aussi ajouter des raisins frais ou secs...bref, laissez libre cours à votre imagination et aux produits de saison.

Une autre idée de salade ? Eh bien, je vous propose une variante de la traditionnelle anchoïade (dont la recette peut se trouver ici ou ). Pour 6 personnes, rincez 12 filets d'anchois puis faites-les dessaler dans un peu de lait. Lavez et séchez 3 bulbes de fenouil puis émincez-les finement. Rincez les filets d'anchois et mixez-les avec 1 gousse d'ail puis ajoutez 4 cuill.à soupe de crème fraîche (ou de soja), 2 branches de thym frais, le jus d'un citron, du sel et du poivre. Mélangez puis dans chaque assiette, posez une lamelle de fenouil, couvrez d'une petite cuillère de sauce à l'anchois et continuez ainsi votre "mille-feuilles" en faisant chevaucher légèrement les lamelles de fenouil. Servez avec quelques tranches de pain grillées et éventuellement frottées d'ail.****

 

           Et si on en prenait de la graine pour obtenir une bien agréable boisson rafraîchissante...?!

 

14eauaromatisee383sig

Pour y parvenir, il vous suffit d'attraper une bouteille à gros goulot, d'y glisser quelques cubes d'orange bio + 1 lamelle de zeste, 1 bâton de cannelle bio et...1 généreuse poignée de graines de fenouil bio disponibles chez Arcadie.

Placez ensuite la bouteille au réfrigérateur pour la nuit puis filtrez son contenu en le versant dans une autre bouteille au moyen d'un chinois et voilà, votre boisson désaltérante est prête ! Pour ne rien gâcher, j'ai utilisé mes morceaux d'orange et mon bâton de cannelle dans une salade de fruits et j'ai "recyclé" mes graines de fenouil à l'orange dans un délicieux pain d'épices dont je vous reparleai bientôt...!

Une idée de boisson un peu plus...corsée ? Pourquoi ne pas préparer une liqueur de fenouil ? Mais, chut, ne le répétez pas, c'est un secret de sorcière...!*****  

Versez dans une bouteille à gros goulot 50cl d'eau de vie, 90g de sucre, 2 cuill.à café de graines de fenouil, 1 clou de girofle, 1 petit morceau de cannelle et laissez macérer 2 semaines. Filtrez et mettez en bouteille puis laissez vieillir au moins 3 mois avant de consommer. Attention cependant, cette liqueur devra être dégustée sans excès car selon les recommandations du corps médical, il ne faut pas dépasser 7g de graines de fenouil par jour quelle que soit la préparation !

 Sources :  * Guide le l'alimentation Bio, S.Darrigo-Dartinet, ed. Vigot,

                 **   http://larodz.chez-alice.fr/plantes/fenouil.html

                 *** Le potager gourmand, J-P.Thorez, Les Carnets du jardin, ed. du Chêne-Hachette Livre 2007.

                **** Menus minceur, Elle à table, ed. Filipacchi 2002.

               ***** Mes secrets de sorcière, B.Bulard-Cordeau, ed. du Chêne-Hachette Livre 2007.