18galettearmenienne644sig

pour voyager sur la route de la soie !

ou notre participation à la 40e édition de la Foodista challenge

dont la marraine est Patricia du blog Karibo Sakafo !

La Foodista challenge est un défi culinaire, créé par Stéphanie du blog Cuisine-moi un mouton et auquel chacun peut participer. Il n’y a rien à gagner, simplement le plaisir et le jeu de se creuser un peu la cervelle pour répondre au thème proposé par la marraine (ou le parrain !), thème qui doit être construit à partir de deux éléments dans cette liste de règles :
* Un ingrédient imposé
* Une couleur (qui devra se retrouver dans la recette soit sous forme d'ingrédient soit sous forme d'accessoire ou de décor)
* Une lettre (un des ingrédients de la recette devra débuter par cette lettre)
* Un pays dont les recettes d
evront s’inspirer
* Un accessoire (qui prendra la pose sur les photos de votre recette)

Voici la liste des différentes éditions

de la Foodista challenge

n°1 Steph de Cuisine moi un mouton : Cupcakes & muffins; n°2 Lucie de Goulucieusement : Goûter d’automne; n°3 Audede Contes et Délices : Le Brunch; n°4 Julia de Les Cookines : Les recettes cosy de Scandinavie; n°5 Anaïs de Lemon and Sardine : Un zeste de Méditerranée; n°6 Nath de Pourquoi je grossis : Petits délices… pour grands gourmands; n°7 Gordana des Recettes à gogo : Préparons nos picnics de printemps; n°8: Audrey de Cooking n co : Saveurs d’Asie; n°9 Adeline de Cook’N Blog : Et si on se rafraîchissait avec des glaces ?; n°10 Margaux de Verveine citron : La tarte aux fruits; n°11 Gwen de Tisser Pâtisser: La Vanille en veux-tu en voilà; n°12 Cyrielle de Cyrielle Gourmandise : Autour d’un Tea Time; n°13 : Maeva de Cook a life ! by Maeva : Et si on en rajoutait une couche ?; n°14 : Valérie de I love cakes : La magie de Noël; n°15 : Déborah de Maman pâtisse : La dolce vita; n°16 : Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaise : Flower Power; n°17 : Elise de And so we cook : Cuisine Libanaise; n°18 : Anne Laure de Nietzsche paillettes et sac à main : C’est du tout cru!; n°19 : Angelique de Angel’s Recettes : L’inde s’habille de rose; n°20: Sarah-Eden de Les Trois Madeleines: Pin-up your day; n°21 : Émilie de Émilie Sweetness :  Les petits plats dans les grands; n°22 : Didoo de Deviously Sweet Pâtisserie : Back to School; n°23 : Gourmand et bio : Fête-campagne pour le melon !; n°24 : Chez Papa Rico : Mamma mia! Une Italie sans fromage ! ; n°25 Encore un gâteau ! : Desserts de fêtes ; n°26 Les gourmandises de Ya : ça va bûcher ! ; n°27 Mon carnet café : L'oeuf, star dans tous ses états ; n°28 1,2,3 dégustez ! : La ronde des poivres ; 29 Keskonmangemaman ?: It's my cup of tea ; n°30 Fil et Croq : Saveur Mojito ! ; n° 31 Chaud patate : La fumée dans l'assiette; n°32: Marie de United Colours of Macarons: Cuisinons avec notre âme d’enfant ; n°33: Virginie de Tea Time & Delicatessen : roule ma poule !; n°34: Bénédicte de Douceurs Maison : Tartine Moi; n°35: Cindy de Comme une envie de douceur : Et si on cuisinait les restes?; n°36: Lilie de La Cuisine Maison, Et Pourquoi pas Moi? : Les courges sont à la fête; n°37: Sarah de PLAY WITH FOOD : Ce soir c’est devant la télé; n°38 : Sabrina du blog Sab'n Pepper : Destination soleil !; n°39 : Cécile du blog Ma cuisine bleu combava : Le tour du monde des petits-déjeuners.

Et maintenant place au thème de cette édition #40 !

route-de-la-soie-21(1)

Avec ce thème, Patou nous propose de rendre un hommage culinaire à la fameuse Route de la soie qui désigne un réseau de routes commerciales reliant l'Europe à l'Asie, de l'actuelle Turquie à la Chine et qui tire son nom de la plus précieuse marchandise qui y transitait: la soie.

Et pour rendre le voyage encore plus gourmand, elle nous impose deux contraintes (toutes petites):

- notre recette devra comporter au moins une épice.

- pour rappeler la route de la soie, nous devons faire apparaître un joli tissu sur notre photo.

Alors voici des Jingalov hats, des galettes arméniennes farcies aux herbes découvertes sur les blogs Piment oiseau et Cuisimiam il y a presque 2 ans, à la fin des grandes vacances, lors d'une soirée cinéma à la maison... Pourquoi l'Arménie ? Tout simplement parce que depuis Marco Polo et la route de la soie, l’Arménie fut une route commerciale importante. Le caravansérail de Selim fut construit en 1332 et reste l’un des mieux préservés de cette route commerciale...

18galettearmenienne640sig18galettearmenienne634sig

 Jingalov hats

Ingrédients pour une dizaine de galettes moyennes (ou pour une quinzaine de plus petites)

Pour la pâte :

  • 560 g de farine
  • 1 pincée et demi de sel fin
  • 4 cuillères à soupe et demi d'huile d'olive
  • 260 ml d'eau

Pour la garniture :

  • 1 bouquet de persil, 1 bouquet de basilic, 1 bouquet de menthe
  • 250 g de féta et quelques pincées de cumin (ajouts personnels)
  • quelques filets d'huile d'olive
  • quelques pincées de sel (Herbamare pour moi)

18galettearmenienne641sig

Préparation :

  • Mélangez dans un saladier la farine et le sel, puis creusez un puits au centre.
  • Versez l’eau et l’huile d’olive, puis mélangez et pétrissez jusqu’à obtention d’une boule de pâte homogène. Couvrez et laissez reposer 30 minutes à température ambiante.
  • Pendant ce temps, lavez bien les herbes et ciselez-les finement puis mettez-les dans un bol,  assaisonnez de sel, arrosez d’huile d’olive et mélangez. Vous pouvez n'utiliser comme moi qu'une moitié des herbes ciselées et mélanger l'autre moitié à la féta : vous obtiendrez ainsi 2 préparations différentes, l'une avec fromage et l'autre sans, pour faire deux sortes de Jingalov hats (inutile bien sûr d'ajouter du sel à la préparation à la féta !).
  • Divisez la pâte en une dizaine de boules (ou plus si vous souhaitez faire de plus petites galettes) puis étalez chaque boule de pâte finement au rouleau à pâtisserie. Garnissez la moitié de cette pâte avec les herbes ciselées et rabattez l'autre moitié de pâte par-dessus pour former un chausson que vous fermerez en pinçant bien les bords (ou en utilisant une roulette à pâte cannelée).
  • Faites cuire chaque galette dans une poêle anti-adhésive (ou sur une plancha) sans matière grasse, jusqu'à ce que les deux faces soient bien dorées et légèrement boursouflées.
  • Assaisonnez d'un filet d'huile d'olive et d'une petite pincée de cumin, coupez en morceaux (ou pas !) et dégustez encore tiède.

Verdict : ces galettes sont toujours aussi bonnes et légères et ont l'avantage d'être végétariennes et même totalement végans si on s'en tient à la version de base sans fromage...Elles nécessitent très peu d'ingrédients et sont donc également très économiques.

Mes petits +

  • variez les plaisirs en utilisant d'autres herbes ciselées (ciboulette, coriandre, cerfeuil...) ou d'autres fromages ou encore d'autres garnitures selon votre inspiration ! 
  • les quantités indiquées permettent de faire de ces galettes le plat principal d'un dîner pour 4 personnes, en les accompagnant pourquoi pas de quelques tomates en tranches ou d'une salade aux fruits secs.

18galettearmenienne638sig

N'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil aux recettes des autres participant(e)s :

 Karibo Sakafo!

Ma cuisine bleu combava

Graine de faim kely

Les voyages de Gridelle

Ramène la popotte

Mes plats au quotidien

Chaud patate

J'ai toujours aimé le jaune moutarde

La cuisine de Jackie

Jeune et affamée

Petite cuillère et charentaises

Nuances culinaires

Le blog de Cata

123 dégustez

Deux pincées de beurre salé

Dyen's kitchen

Et pour finir, car tout a une fin...!, voici un cours de danse arménienne, tout en arménien (juste pour la plaisir d'entendre cette belle langue !) mais sous-titré en anglais, rassurez-vous...!

 Voici maintenant le résultat, version un peu plus adulte et professionnelle !