ou les recettes du menu "Soirée d'été"

 

Ma salade de chou chinois

14bouletviandboulg364sighttp://www.canstockphoto.fr

 

Mais pourquoi mettre du chou chinois au menu ?

 

- parce qu'il a vraiment bon goût : il laisse en bouche une légère saveur piquante mais pas trop.

- parce qu'il fait partie de la famille des crucifères, une famille de botaniques qui nous préserveraient des cancers, particulièrement ceux du poumon et de l'appareil digestif et qu'il contient du calcium en quantité très intéressante *.

 

         Dans ma salade, je mets une bonne moitié de chou chinois coupé en fines lanières (je coupe dans la largeur feuilles et côtes) à laquelle j'ajoute une pomme et une orange coupées en cubes, je parsème de thym du jardin, j'arrose d'un filet d'huile d'olive, j'assaisonne d'un peu de sel et de poivre 5 baies et si l'envie me prend, j'ajoute un trait de vinaigre de cidre. (Pour accentuer, le goût sucré/salé, un peu de sauce soja peut être la bienvenue : dans ce cas, point de vinaigre de cidre ni de sel !)

          Même si l'association chou cru/huile d'olive est la plus intéressante pour la santé (vive la salade !), vous pouvez bien sûr consommer le chou chinois de multiples façons : braisé avec quelques lanières de poitrine fumée, légèrement poivré et arrosé d'un trait de sirop d'érable en fin de cuisson ou encore farcis comme je vous l'ai déjà expliqué ici.

 

 Les boulettes de kebbé

mais le kebbé, qu'est-ce que c'est ?!

 

Spécialité orientale et notamment libanaise, le kebbé est une préparation à base de viande et de boulgour qui peut se décliner en de multiples recettes : cru, cuit au four, bouilli, frit, de forme plate ou en boulettes, au boeuf, au poulet, au poisson ou aux légumes.**  Ici, il s'agit de kebbés au boeuf, cuits au four appelés "kebbés 'râss".

            Pour une quarantaine de boulettes, il vous faudra :

         - pour le kebbé (c'est-à-dire l'extérieur de la boulette) : 500g de viande hâchée (avec un peu de gras);  300g de boulgour fin; 1 càc de cannelle en poudre; 1 càc de mélange sept-épices; 2 pincées de bicarbonate de sodium; 40g de beurre, 2 citrons en quartier; sel et poivre.

         - pour la farce : 275g  de viande hâchée; 50g de pignons de pin; 2 petits oignons; 1/2 càc de cannelle en poudre; 1 càc de cumin moulu; 1 càs de sumac (facultatif); 1 càs d'huile d'olive; sel et poivre.

 

14bouletviandboulg362sig

 

Préparez le kebbé : dans un mixeur, mélangez le boulgour avec le sel, le poivre, les épices et le bicarbonate. mouillez avec 20cl d'eau pour faire gonfler le boulgour, ajoutez la viande et mélangez à nouveau au mixeur puis à la main, en écrasant bien la pâte. Réservez au frais.

Préparez la farce : faites revenir 10 min. à la poêle, dans 1 càs d'huile d'olive, les pignons et les oignons finement hâchés. Ajoutez la viande, les épices, les sel et le poivre. Poursuivez la cuisson 10 min. à feu doux. Ajoutez à la fin le sumac si vous le souhaitez et laissez refroidir.

Roulez entre vos mains humidifiées le kebbé pour former des boulettes de 3 à 4 cm de diamètre (elles peuvent être rondes ou légèrement ovales). Creusez chacune avec un doigt et faites-la tourner dans la paume de votre main pour la creuser au maximum sans la percer. Remplissez chaque boulette de farce puis refermez-la. Pour obtenir une surface ferme, aidez-vous d'un peu d'eau pour lisser la viande.(voir la vidéo ci-dessous)

Disposez ensuite les boulettes dans un grand plat beurré, ajoutez quelques lamelles de beurre sur le dessus et laissez cuire au four préchauffé à 180°C pendant 20 min. environ. Servez chaud, accompagné de quartiers de citron pour en arroser généreusement vos boulettes au moment de la dégustation !

Epilogue :

mes petits  - :  je regrette d'avoir été obligée de remplacer le boulgour fin (que je n'avais plus dans mes placards !) par du gros et de n'avoir pas essayé de cuire 2 ou 3 boulettes dans l'eau bouillante pour évaluer mon type de cuisson préféré.

mes petits + : cette 1ère  expérience s'est avérée réussie et a remporté un vif succès familial ! Ces boulettes étaient bien plus parfumées et goûteuses que dans mon souvenir grâce aux épices mais aussi à la cuisson au four plutôt qu'à l'eau bouillante. J'ai rectifié la farce en cours de route (ie entre le déjeuner et le dîner) en ajoutant à la farce, trouvée un peu "compacte", du pain de mie trempé dans du lait ce qui lui a vraiment donné du moelleux. Au moment de la préparation du kebbé, on peut aussi ajouter (mais je n'ai pas essayé !) 2 petits oignons hâchés à la viande et au boulgour mais dans ce cas, il est inutile d'ajouter de l'eau.

Une autre idée ?! Avec la même préparation de kebbés, vous pouvez réaliser des kebbés aux oeufs : il vous suffira pour cela de remplacer la farce par un oeuf dur !

Mon accompagnement...

Quelques tranches de panisse bio cuite au four

Les panisses, d'origine ligure et très connues en Provence, sont faites à partir de farine de pois chiche, d'eau et de sel. Si vous êtes un peu pressé(e)s, vous pouvez en trouver de très goûteuses dans les rayons bio, mais évidemment, vous pouvez aussi vous lancer dans leur fabrication maison en vous inspirant de la recette que vous trouverez  ici ou par exemple! A Marseille, on peut les déguster toutes chaudes dans une des "cabanes" de l'Estaque où on les fera frire sous vos yeux, mais à la maison, on peut aussi les passer au grill du four pour éviter qu'elles ne soient trop grasses !

14bouletviandboulg363sig

 

 Et le dessert alors ?! 

Une "salade de fruits jolie jolie jolie" avec vos fruits de saison préférés, arrosés d'un peu de jus d'orange et de citron et légèrement sucrés et vanillés fera l'affaire et apportera une touche de frâicheur et de légèreté à votre menu !

750g.com

 Nb : càs = cuillère à soupe / càc = cuillère à café

Sources : * http://www.passeportsante.net

                             ** Cuisine du Liban, Pomme Larmoyer, ed.Marabout